Avertir le modérateur

08/12/2011

Aurélie, 25 ans, comédienne

 

photo aurélie.jpg



Aurélie a de grands yeux verts, des cheveux bruns très longs, et d’elle, se dégagent une certaine fragilité, une grâce de danseuse classique. Petite, elle faisait justement des pointes et souhaitait devenir professionnelle mais on lui a dit qu’elle n’avait pas le corps pour. Alors elle a pensé devenir comédienne. La scène lui plaisait déjà.

Aurélie a donc pris des cours de théâtre et rapidement, elle a du se poser les bonnes questions : devait-elle continuer des études traditionnelles ou se lancer à 100% et en faire son métier?  « Après le lycée, je ne me voyais pas avoir le même cursus que tout le monde. Je me sentais trop « vraie », je sentais que ma place était vraiment sur un plateau », se souvient Aurélie. Le choix fut difficile, mais pour elle, « on a qu’une vie et vivre c’est choisir ».

Aurélie a donc choisi de consacrer tout son temps à son métier de comédienne. Mais la précarité est lancinante… Son salaire est incertain et ne tombe pas tous les mois, alors pour économiser et éviter de se perdre dans les jobs alimentaires, Aurélie vit chez sa mère dans un HLM de sa ville d’enfance du Val d’Oise: « J’en suis arrivée à un point où j’ai tellement bossé pour faire ce métier… que je ne vois pas tout arrêter du jour au lendemain pour un loyer ». Encore une fois une question de choix.

Aujourd’hui, Aurélie travaille à droite à gauche : elle participe à des petits spectacles didactiques dans des collèges et lycées, et tient un rôle dans une pièce jouée dans un théâtre parisien. Avec cette représentation, elle pense toucher environ 700 euros pour le mois de décembre, peut-être plus, peut-être moins. En fait, rien n’est jamais sûr, son salaire est fonction des bénéfices.

Finalement, Aurélie ne semble pas plus que ça angoissée par la précarité. Elle a le regard tourné ailleurs. Au delà des petites sommes qu’elle touche en ce moment, son objectif est surtout de cumuler des heures pour avoir le statut d’intermittente du spectacle. Et si elle calcule bien, elle pense l’avoir l’année prochaine, ce qui lui garantira pour le coup une stabilité financière pendant plusieurs mois.

 Politiquement, Aurélie a du mal à se situer. Perdue entre la gauche et la droite, elle se sentirait presque « sociale-démocrate » mais pense, pessimiste, que ce sont tous « des branquignoles ». Elle a bien conscience qu’avant de prendre une décision de vote, il faut « étudier tous les jours » la politique et les débats de société, chose qu’elle ne fait pas en ce moment, par manque de temps mais aussi car d’une certaine manière, elle se sent très en dehors de tout ça. Alors elle verra plus tard… la présidentielle est encore dans quelques mois.

Mais elle a déjà des convictions : Aurélie n’aime pas « les sociétés qui laissent les lumières allumées la nuit » et a une dent contre « les gens qui profitent du système ». Née dans une famille de gauche, la jeune comédienne se sent tout de même un peu perdue : « Je trouve ça génial de s’être battu pour la sécurité sociale comme mon grand-père. Le problème est que l’on donne ça et on prend tout le bras. Dans ma famille, six personnes profitent de la Sécu et ça, ça me débecte car les gens qui en ont réellement besoin en seront un jour coupés ». Elle ne sait plus quoi penser… trouve du bon dans la gauche comme dans la droite, sait simplement qu’elle ne votera pas Nicolas Sarkozy.

 Quand on lui pose la question de ce qui la rend heureuse, le visage d’Aurélie s’illumine. Son « amoureux » bien sûr, mais aussi « aller boire des cafés avec des copines, aller au cours de danse du mardi soir, aller voir des pièces de théâtre, lire des beaux textes, être dans la recherche artistique ». Et surtout, vivre de son métier correctement…


Julia Van Aelst

 

08:55 Écrit par Julia Van Aelst dans A visages découverts | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |  Imprimer |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu