Avertir le modérateur

Julia Van Aelst

Twitter: @Julia_vanaelst

Ils font partie de ceux qu’on appelle « les enfants de la dette », la « génération sacrifiée », mais aussi « la génération Y ». Ce sont des Français entre 20 et 30 ans, étudiants ou jeunes actifs qui vivent à Paris.

Des jeunes à la fois ordinaires et extraordinaires.

Ordinaires car contrairement aux jeunes d’Afrique du nord et du Moyen-Orient, ils ne vivent et ne déclenchent pas de révolutions historiques.

Extraordinaires car contrairement à leurs parents qui ont évolué en temps de relative croissance,  les jeunes d’aujourd’hui doivent faire face à  la pire crise économique et financière depuis 1929.

Une jeunesse à laquelle on donne peu la parole
 et qui pourtant, n’a rien à voir avec les précédentes. Une jeunesse qui démarre dans la vie et qui pour faire face à cet avenir incertain, doit se réinventer continuellement. Rien n’est acquis.

Comment vivent ces jeunes anonymes au quotidien? Comment font-ils face à la « vie chère » ? Quel regard portent-ils sur les évènements actuels? Quel bilan dressent-ils du quinquennat Sarkozy ?

Autant de questions et d’interrogations, autant de portraits qui s’esquissent.

A l’heure de la campagne présidentielle de 2012, l’objectif de ce blog est ainsi de donner durant toute l’année électorale un visage à ces 20-30 ans, qui malgré leur statut de « génération sacrifiée », restent avant tout des citoyens ayant encore tout à inventer.


 

Interêts

.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu